Les critères de choix pour bien choisir son psy

Les critères de choix pour bien choisir son psy

4 mars 2021 Psycho 0
psy

À un certain moment, un individu a tout à fait le droit de perdre le contrôle sur sa vie. Ou, malgré le fait qu’il dispose de tout le nécessaire pour être heureux, il se sent toujours déprimé. Plutôt que d’endurer en silence, il semble opportun de demander de l’aide. Alors, qui devez-vous contacter ? Comment choisir parmi les différents professionnels pour s’en sortir ? Nous vous aidons à voir plus clairement dans cette rubrique.

Recourir aux services d’un psy : les objectifs

Il existe de nombreuses raisons de demander les services d’un psy comme Psy Karine Denza. Cependant, quel que soit le type de consultation que vous avez, le but du traitement est de vous aider à apprendre à gérer seul la douleur. En particulier, vous devrez peut-être consulter parce que vous ne pouvez plus communiquer avec votre conjoint, parce que vous avez une phobie, vous vous sentez triste à cause du chagrin, ou à cause de difficultés au travail, entre autres.

Cela dit, si vous décidez de consulter, vous devez savoir une chose. Toute consultation ne garantit ni le résultat ni la durée de votre traitement. Ces deux choses sont principalement liées à votre engagement, à votre motivation et à la nature de la maladie.

Les critères de choix

Tout d’abord, vous devez vous assurer que le psy que vous consultez dispose d’une formation théorique et pratique pour vous aider. Si vous n’avez pas l’impression d’avoir fait des progrès avec son aide dans les premières séances, pensez à trouver un autre psy. Simplement parce qu’il écoute bien, ce n’est pas suffisant pour vous aider. Vos proches peuvent être sympathiques, mais votre thérapeute doit vous aider à dépasser vos problèmes.

Avant de planifier votre première réunion, parlez aux professionnels que vous avez sélectionnés. Expliquez-leur brièvement votre problème et essayez de comprendre comment ils fonctionnent. Ensuite, choisissez la personne qui vous convient le mieux. Malgré toutes ces précautions, si vous ne vous sentez pas bien pendant les rencontres, veuillez le montrer.

Un psy homme ou femme

Que votre interlocuteur soit masculin ou féminin, cela n’affectera évidemment pas le succès du traitement. L’important est d’établir une bonne relation de confiance. D’un autre côté, vous pourriez aimer les thérapeutes du même sexe. L’essentiel c’est que vous soyez à l’aise.

Vous seul savez quelle méthode vous convient, mais il est important de choisir une méthode qui suscite votre intérêt. Parfois, certaines méthodes sont meilleures que d’autres pour résoudre le problème. Cependant, il ne faut pas oublier que le plus important est de s’adapter aux techniques de votre psy et de ressentir son enthousiasme et sa compréhension. Ce sont les normes qui vous permettent d’être ouvert et d’assurer les meilleures chances de succès.

Les catégories de psy

Psychiatre : en tant que médecin, un psychiatre est le seul « psychologue professionnel » qui a le droit de prescrire. Le rôle d’un psychiatre est de fournir aux patients un traitement approprié et de superviser leur traitement ;

Psychologue : le rôle d’un psychologue est de prêter attention au patient pendant le processus de traitement et de l’aider à devenir meilleur par la parole et l’exercice.

Psychanalyste : le rôle de ce psy est d’aider les patients à s’analyser et à résoudre diverses situations à travers les mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *