Infarctus : les traitements naturels pour le long terme

Infarctus : les traitements naturels pour le long terme

6 juin 2020 Psycho 0
infarctus

L’infarctus du myocarde appelé également crise cardiaque correspond à la destruction d’une partie du muscle cardiaque. En effet, quand une des artères qui irriguent le cœur se bouche, les cellules du muscle cardiaque meurent faute d’apport en oxygène. Si les cancers sont la première cause de mortalité pour les hommes, il s’agit pour les femmes, des maladies cardiovasculaires dont l’infarctus du myocarde. Découvrez dans cet article, les traitements naturels pour traiter l’infarctus du myocarde.

L’alimentation : une méthode naturelle efficace

Il est indéniable que l’alimentation est l’un des traitements naturels les plus efficaces pour lutter contre la crise cardiaque. D’ailleurs, si on veut réduire le risque de la survenue d’infarctus du myocarde, le régime méditerranéen est celui qui convient le plus. En effet, ce régime favorise les légumes, les légumineuses, les fruits, utilisant principalement beaucoup d’huile d’olive et moins de viandes. Il permet d’équilibrer la pression artérielle, le profil lipidique et le poids corporel.

À défaut de cette diète méditerranéenne, il est toujours possible de commander un médicament bio en ligne. Ensuite, il y a le régime Dietary Approach to Stop Hypertension ou DASH7. Ce régime préconise une consommation abondante de fruits et de légumes, de grains entiers, de peu de produits laitiers et de graisses saturées ainsi que très peu de boissons sucrées. Cela permet de baisser la tension artérielle, équilibrer le poids du corps, réduire le taux de glycémie et d’insuline. Cette méthode réduit le risque cardiovasculaire et de la mortalité.

Les plantes pour un cœur sain

Les traitements naturels par le biais des plantes sont très pratiques en cas de problèmes cardiaques, d’hypertension ainsi que de risques de crise cardiaque. En ce sens, la digitale reste la plante la plus connue pour ses effets sur la fonction cardiaque. Toutefois, son utilisation est rendue difficile à cause de sa toxicité. Cependant, l’ail appelé scientifiquement Allium Sativum n’en est pas moins.

En effet, utilisé à la fois pour ses propriétés culinaires et médicinales, l’ail possède de multiples vertus permettant de lutter contre le taux de cholestérol ainsi que les triglycérides élevés et qu’en outre, il est hypotenseur13. On peut l’utiliser frais et râpé et en consommer une à deux gousses par jour. Ou bien l’utiliser en teinture, et même en poudre. Néanmoins, il est conseillé de demander l’avis d’un médecin en cas de prise d’anticoagulante.

Les huiles essentielles contre l’infarctus

En cas de crise, il existe une formule d’huiles essentielles que l’on peut appliquer sur la poitrine de la personne en attendant les secours. Cette formule est constituée de 3 ml d’huile essentielle de Khela qui est antispasmodique, anticoagulante et coronaro-broncho-dilatatrice. De 2 ml d’huile essentielle d’Hélicryse italienne aux propriétés décongestionnantes et de 1 ml d’huile essentielle d’Ylang Ylang qui est une calmante respiratoire et cardiaque.

Puis, on mélange le tout et dépose 10 à 25 gouttes sur la zone du coeur sur la peau et on répète cela tous les uns quarts d’heure en attendant l’arrivée des secours. Pour finir, il faut savoir que l’infarctus du myocarde est principalement lié à notre mode de vie ainsi qu’à notre alimentation. De ce fait, il est possible de lutter contre l’infarctus du myocarde en ayant recours à des traitements naturels et par une alimentation saine comme le régime méditerranéen, mais surtout en pratiquant de sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *